Niger pluriel, Rencontres singulières

Exposition au CCFN du 30 mai au 16 juin -

Foulant le sol nigérien pour la première fois en 2011, Anne-Marie Pérennec y retrouve les couleurs de l’Afrique si chère à son cœur. Pratiquant déjà l’aquarelle et la peinture à l’huile, elle s’initie à Niamey à la technique du pastel.

C’est de cette découverte picturale et de la rencontre avec la population du Niger que nait cette galerie de portraits, visages singuliers dans un pays pluriel.

Une vision sur des regards…

Vernissage le vendredi 30 mai à 18h30.

Dernière modification : 02/06/2014

Haut de page