Formation d’une Unité de Police ferroviaire au Niger

Quarante policiers nigériens ainsi que deux magistrats, cinq douaniers et deux représentants du ministère des Transports ont participé, du 02 au 13 mai 2016 à Niamey, à une formation relative à la création d’une Unité de Police Ferroviaire au Niger

JPEG

Ce stage a été animé par deux experts français de la Direction Centrale de la Police de l’Air et des Frontières (DCPAF), le major Philippe LIPKA de la BCF OUEST de Rennes (35) spécialisé en matière de police des chemins de fer et le Brigadier-Chef Frédéric PEREA de la DDPAF de Perpignan (65), moniteur en intervention professionnelle et en activité physique. L’inspecteur des douanes M. Hamedame Hassani, Expert Technique International, coopérant douane au Niger est également intervenu dans le cadre des spécificités douanières.

Cette action s’est déroulée dans les locaux de la « Blue Zone–Bolloré », jouxtant la gare ferroviaire de Niamey. Elle a pu permettre de concrétiser immédiatement, par des exercices de mise en situation, les acquis professionnels dispensés par les formateurs. Les uniformes et les équipements complets de l’Unité de Police Ferroviaire ont été financés par l’Ambassade de France à Niamey.

La cérémonie de clôture, qui a permis de présenter les différentes techniques et connaissances acquises par les stagiaires, était placée sous la co-présidence du chargé d’affaires a/i de l’Ambassade de France à Niamey, Mr Yves Manville, et du Directeur Général de la Police Nationale du Niger, le Commissaire Général Souley Boubacar. Elle s’est déroulée en présence de hauts représentants des ministères concernés (Intérieur, Finances, Transports). Y assistaient également plusieurs représentants de la coopération espagnole et de la mission EUCAP SAHEL, impliqués dans la coopération sécuritaire avec le Niger.

Dernière modification : 18/05/2016

Haut de page