FASCS : liste des nouveaux lauréats retenus

L’ambassade de France a le plaisir de publier les noms des 13 nouveaux bénéficiaires du Fonds français d’appui aux sociétés civiles du Sud (FASCS).

Choisies parmi 65 candidatures, les structures retenues interviennent dans des domaines riches et variés tels que la promotion de la condition féminine, la protection de l’Enfant, les droits de l’Homme ou encore l’environnement.

► Alternative Espace Citoyens : Fora citoyens radiophoniques sur les budgets et les services sociaux essentiels dans les communes urbaines d’Agadez et de Zinder ;

► Association des Femmes juristes du Niger : appui au renforcement de la participation citoyenne à la vie publique et démocratique à travers les radios communautaires ;

► Association nigérienne pour l’éradication des discriminations humaines : promotion des droits auprès des personnes victimes de pratiques esclavagistes ;

► Arène Théâtre : assises citoyennes ;

► Caritas Développement Niger : projet pour la consolidation de la paix au Niger ;

► Cercle de l’organisation de l’harmonisation en Afrique du droit des affaires : contribution à l’amélioration du climat des affaires et au renforcement de la sécurité juridique et judiciaire des femmes ainsi que des jeunes promoteurs des micros, petites et moyennes entreprises ;

► Coalition des organisations nigériennes des droits de l’Enfant : amélioration de la connaissance des acteurs sur les droits de l’enfant et sur les mécanismes d’intervention en matière de prévention et de prise en charge des enfants en situation de vulnérabilité ;

► Cri de Cigogne : indice de satisfaction des usagers du service public au Niger ;

► Eau Vive Niger : citoyen engagé ;

► Jeunes volontaires pour l’Environnement - Réseau de la jeunesse nigérienne contre les changements climatiques : campagne de plaidoyer et de mobilisation sur le changement climatique au Niger ;

► Réseau des Femmes pour la paix : renforcement de l’accès des femmes au foncier agricole pour une citoyenneté inclusive ;

► Timidria : programme pour l’éradication des survivances des pratiques esclavagistes et de toutes formes de discriminations au Niger.

Liste complémentaire

► Réseau des journalistes pour un Environnement sain : conscientiser les populations rurales du Niger sur les changements climatiques à travers les radios communautaires.

Le 1er octobre 2015 au Centre culturel franco-nigérien (CCFN) de Niamey, sur la base d’une grille d’évaluation préétablie, un comité consultatif, composé de représentants des autorités nigériennes, de partenaires techniques et financiers, ainsi que de membres issus de la société civile, a procédé, à la sélection des projets présentés.

L’ambassade de France tient à remercier chaleureusement l’ensemble des membres du comité consultatif, ainsi que toutes les organisations qui ont postulé à cet appel à projets.

Dernière modification : 28/10/2015

Haut de page