Exposition et Masterclass de Philippe Guionie

Dans la continuité du travail qu’il avait engagé lors d’une résidence de 10 jours au mois de juillet dernier avec 7 photographes nigériens dont deux ont ensuite été sélectionnés à l’Ecole de photographie de Bamako, Philippe Guionie était de retour à Niamey du dimanche 20 avril au lundi 6 mai 2013 pour la seconde phase de cette formation. Six photographes y participaient : les cinq présents l’année précédente rejoints par l’une des rares femmes photographes au Niger.

« L’autre » était le thème retenu pour cette masterclass.

Les photographes ont alterné des travaux individuels et collectifs sur le terrain et des phases de restitution critique pour aboutir à une sélection d’une vingtaine de clichés chacun.

A l’issue de la formation, une séance publique de projection de ces photographies était organisée au CCFN, occasion pour les stagiaires d’expliquer leur démarche et pour Philippe Guionie de faire le bilan du travail et de la progression réalisée depuis l’année dernière.

Ce cycle de deux formations dispensées par un photographe français reconnu s’inscrit dans une démarche de perfectionnement et de professionnalisation des photographes nigériens.

Au terme de cette formation, les stagiaires, photographes amateurs ou professionnels ont crée un collectif baptisé « Hazzo », « l’aurore » en haoussa.

Cette formation était également l’occasion pour le CCFN de présenter l’exposition Africa-America, de Philippe Guionie. Historien de formation, ce dernier revendique une photographie documentaire autour des thèmes de la mémoire et des constructions identitaires. Son mode principal de figuration est le portrait. Son postulat photographique : poser des visages sur des mémoires délaissées.

Africa America évoque les populations noires du Venezuela, de Colombie, du Pérou, de l’Equateur, de Bolivie et du Chili. Elle est constituée de grands portraits en noir et blanc imprimés sur bâches et a fait l’objet d’une publication préfacée par Christian Caujolles et Jean Christophe Ruffin, aux éditions Diaphane.

Dernière modification : 14/05/2013

Haut de page