COOPÉRATION MILITAIRE EN MILIEU SCOLAIRE

UN DON DE LIVRES SUBSTANTIEL DANS LE CADRE DE LA COOPÉRATION MILITAIRE SCOLAIRE ENTRE LE NIGER ET LA FRANCE

Vendredi 13 janvier 2017, deux classes de quatrième et seconde représentant l’ensemble des élèves du prytanée militaire de Niamey étaient rassemblées autour du commandant de l’école, le colonel Chaibou, pour recevoir 900 livres remis par l’ambassade de France.

Ces ouvrages ont été offerts par le prytanée national militaire de La Flèche, école française jumelle du prytanée de Niamey. Projet initié depuis quelques mois par la coopération française de Défense, ce don va permettre à la bibliothèque de l’école de s’étoffer et d’atteindre une collection de 4.400 livres, offrant ainsi à chaque élève la possibilité de développer sa culture à travers manuels scolaires, romans et autres ouvrages.

Avec ce don, le prytanée français de La Flèche conforte le partenariat durable qu’il entretient déjà avec le prytanée nigérien de Niamey.

PNG - 1.3 Mo
Le colonel Chaibou Idrissa et l’attaché militaire français, le colonel Franck Fouillet, entourés des élèves après cette remise de livres
PNG - 1.3 Mo
Les élèves du prytanée de Niamey devant quelques-uns des ouvrages offerts par leur école jumelle française, le prytanée de La Flèche (situé en région des pays de Loire)

Pour mémoire :

■ Ecole d’excellence nigérienne, le prytanée militaire de Niamey forme les futures élites du pays et représente un exemple d’ascenseur social accessible à tous. Intégrant des classes de la sixième à la terminale, ses résultats exceptionnels dans tous les domaines démontrent l’efficacité de son corps professoral et de son encadrement militaire.

■ Le Prytanée national militaire de La Flèche est l’un des six lycées de la Défense français. Cette école est située à ‘’La Flèche’’ dans le département de la Sarthe, dans la région dite des pays de la Loire, aux confins du Maine, de l’Anjou et de la Touraine.

À l’origine, l’institution fondée en 1604 par le roi Henri IV avait pour but « d’instruire la jeunesse et la rendre amoureuse des sciences, de l’honneur et de la vertu, pour être capable de servir au public ». Au fil du temps, elle est devenue le Prytanée voulu par Napoléon Ier en 1800 et installé à La Flèche en 1808, et ensuite le prytanée national militaire.

Dernière modification : 23/01/2017

Haut de page